PARTAGER

Tandis que les crimes informatiques se produisent au sein de tous types de structures, qu’il s’agisse de structures publiques de structures privées, les gouvernements se doivent de préparer les défis que pose la cybersécurité.

C’est pourquoi la France a fixé depuis quelques années, parmi ses priorités, l’amélioration de ses capacités en matière de cyber-défense.

Pourquoi la France doit travailler à améliorer sa cyber défense ?

  • Parce que les ministères sont concernés par les attaques informatiques. Selon une déclaration de Jean-Yves le Drian, les tentatives de piratage informatique au sein du ministère de la défense doubleraient chaque année. En 2016, 24000 attaques externes auraient été bloquées, avec parmi elles de véritables attaques élaborées avec intention de nuire.
  • Parce que les systèmes d’information et de communication supportent les opérations militaires : ils sont liées à la dissuasion nucléaire, à l’espionnage, à la prise de contrôle à distance ou encore aux destructions d’infrastructures, pour ne citer que quelques exemples. C’est donc tout à la fois sur le plan du renseignement, de la protection, de la défense ou même de l’offensive que la sécurité informatique doit être renforcée.
  • Parce que la France souhaite être capable en temps de guerre de riposter sur les réseaux informatiques ou de se protéger face à une agression armée, qu’elles soient de nature cyber ou non. Le numérique étant un nouveau champ de bataille qu’il faut se préparer à investir, et désormais une priorité nationale.

Cyber combattants : la France recrute

Comment la France peut-elle améliorer sa cyber défense ?

En décembre 2016, le ministre de la défense Jean-Yves le Drian a annoncé la création d’un commandement opérationnel de cyber défense.

Pour soutenir les missions supportées par ce nouveau dispositif, un recrutement massif est lancé par le gouvernement. L’objectif c’est d’obtenir des profils de cyber-combattants afin de travailler dans les domaines suivants :

  • l’ingénierie logicielle
  • l’administration système et sécurité
  • la sécurité des systèmes d’information
  • l’évaluation des systèmes ( audits,tests d’intrusion…)
  • la veille sur les réseaux sociaux

De quoi sera constitué ce cyber commandement ?

L’annonce de recrutement publié par le ministère de la défense vise à recruter, à l’horizon 2019, 2600 experts en informatique prêts à s’engager dans l’armée française.

Il s’agira de postulants de nationalité française de moins de 30 ans, pour des emplois en CDD ou en CDI et basé essentiellement en Île-de-France et en Bretagne.

Cette armée de cyber-combattants sera également complété par 600 experts de la DGA et 4400 réservistes de cyberdéfense.

Comment postuler ?

Vous souhaitez faire partie de ces experts en informatique qui seront les cyber-combattants français de demain ?

ministere defense franceQu’il s’agisse d’un premier emploi que vous soyez experts dans votre domaine, votre profil peut intéresser l’armée française. Pour postuler, il suffit d’envoyer votre CV à l’adresse suivante : cyber.contact@defense.gouv.fr.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here